Fumer est de plus en plus un marqueur social
Hypnose Ericksonienne, Cabinet d'Hypnose à Lyon, thérapies, EMDR, hypnose ericksonienne, hypnothérapeute avis, Erickson Le terme « hypnose, Hypnose Ericksonienne, Cabinet d'Hypnose à Lyon, thérapies, Fumer est de plus en plus un marqueur social
Hypnose Ericksonienne Lyon, Cabinet d'Hypnose à Lyon, thérapies, EMDR, hypnose ericksonienne, hypnothérapeute avis
17230
post-template-default,single,single-post,postid-17230,single-format-gallery,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-11.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

Fumer est de plus en plus un marqueur social

Fumer est de plus en plus un marqueur social

Entre 2010 et 2016, le pourcentage de fumeurs quotidiens a continué d’augmenter chez les Français à faibles revenus, passant de 35,2 % à 37,5 % de cette catégorie sociale. A l’inverse, chez les Français à haut niveau de revenus, cette proportion est passée de 23,5 % à 20,9 % en six ans.

Fumer est de plus en plus un signe d’appartenance sociale

Pour expliquer cette augmentation de la consommation de tabac parmi les catégories sociales les plus défavorisées, l’agence sanitaire avance, pêle-mêle, « l’utilisation de la cigarette pour gérer le stress, la difficulté à se projeter dans l’avenir, la méfiance à l’égard des messages de prévention, le déni du risque, une dépendance nicotinique plus importante, une norme sociale en faveur du tabagisme ou des événements difficiles pendant l’enfance ».

Extrait de Le Monde

No Comments

Post A Comment